AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Holà les chicas ! Bienvenue sur WTR Mexique
Votes pour le forum ici Mignon

Partagez | 

 
I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie)


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Administrateur
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 06/10/2016 J'ai écrit : 357 ans. J'habite : dans le quartier de mountain view Je fais partie : du club event, j'en suis le professeur référent. Pour le moment, je suis : Sous le charme d'une belle blonde.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : TAG (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Lun 14 Nov - 12:22


J'ai du mal à comprendre mes propres hésitations, j'ai toujours fais en sorte de paraître sûr de moi devant mes élèves ou même devant d'autres personnes mais, chaque fois que le sujet touche à ma famille, enfin, mon frère, je perd mes moyens. Comme un gosse devant ses parents et qui auraient fait un bêtise. Je me suis trahis moi même dans mes paroles et je ne suis pas étonné que Rosalie fasse le rapprochement entre le dossier et moi, surtout après mon erreur. Ce n'est pas pour autant que je confirme sa question, je préfère même la contourner. « J'aimerais que tu n'en parles pas autour de toi s'il te plaît. » Je suis perturbé par sa présence, je ne saurais l'expliquer, mais quand je me retrouve face aux regards pétillants de cette jeune femme, je retrouve le sentiment que je pouvais éprouver plus jeune, lorsque je croisais le regard de Norm dans les couloirs du lycée. Rosalie Evans à ce petit quelque chose qui m'attire mais je ne saurais dire quoi. Je sais que tout ça est complètement idiot, notamment parce que je suis son professeur, mais je ne peux m'empêcher d'y penser.

Elle s'est excusé après sa question, mais qui pourrait lui en vouloir. Elle est curieuse et c'est ce qui fait qu'elle à sa place dans cette filière. « Ne t'excuse pas, je t'en pris. Tu as tout à fait le droit de poser des questions. D'autant plus que ça concerne ton devoir. » Je laisse échapper un faible sourire pour la rassurer puis reprend rapidement mon sérieux, je ne dois pas m'égarer. « As-tu déjà pu avancer dans tes recherches ? Je comprend que ça te tienne à cœur, mais je en voudrais pas que tu t'emmêles entre ce qui est arrivé à ton frère et ce qui à pu arriver à Daniel Lancaster, tout n'est peut-être pas lié, beaucoup d'élément divergent dans les deux affaires. Tu comprends pourquoi ?  » Appelé mon frère par son nom me fait presque mal, j'ai pour habitude de dire mon frère, mais évidemment, je me dois ici de rester professionnel. C'est la moindre des choses.

Je reste un instant silencieux avant de reprendre le plus sérieusement du monde. « Je n'en ai pas vraiment le droit, mais tu es une très bonne élève et tes anciens professeurs m'ont fait l'éloge de tes résultats à de nombreuse reprise, je ne voudrais pas que le choix de dossier te porte préjudice, c'est pourquoi je te propose de t'aider dans tes recherches. Je suis en mesure d'avoir des éléments qui ne sont pas connus de tous ou disponible dans les archives de la ville et l'apport de certains éléments, comme les circonstances du décès ou encore de la façon dont il a été... hum... retrouvé pourrait fortement t'aider. » Une boule dans la gorge, l'estomac noué. Je ne pensais pas avoir à faire face aussi vite à la mort de Danny en revenant à Roswell. J'allais forcément y être confronté, obligatoirement, ne serais-ce que par les fidèles de la paroisse qui n'ont cessé depuis des années de demander comment je le vivait. Mais pas aussi rapidement et par une élève, c'est tout autant perturbant que de parler d'alien.



pars avec moi
Peut-être qu'on est allés trop loin. Peut-être qu'on est à l'étroit là. Peut-être qu'on est tarés toi et moi. Le ciel est gris, le métal est froid.
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 15/10/2016 J'ai écrit : 298 ans. J'habite : Sur le campus, chez les AUCTOR. Je fais partie : du club Event Pour le moment, je suis : Célibataire, mais terriblement attirée par un beau brun.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : BALACLAVA
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Lun 14 Nov - 19:10


Je regarde a présent l'homme qui me fait face avec un tout autre regard. Je ne le vois plus comme un simple professeur pour lequel je craque depuis un petit moment déjà, je le voie aussi comme un homme qui a vécu des moments tous aussi difficile que moi. Il est troublé, je le remarque aisément, et cela fait quelque chose en moi d'indescriptible. J'ai envie de le prendre dans mes bras, de le réconforter, et de lui dire que je comprends totalement ce qu'il ressent. S'il n'avait pas été mon professeur en tout cas, c'est ce que j'aurais fait. Mais je sais que ces petites illusions doivent rester dans ma tête, parce que je ne peux pas me le permettre, même si j'en crève d'envie. J'essaie de chasser cette idée de la tête et me reprend. " Ne vous en faite pas, ce sera notre petit secret. " Lui répondis-je d'un sourire.

C'est une chose de plus qui nous lie maintenant. Il m'a demandé de ne pas m'excuser pour ma curiosité, ce qui montrait une nouvelle fois à quel point il était humble. Il essaie de me faire comprendre que je risque d'être dessus si je ne trouve pas d'indice qui pourrait relier les deux affaires, mais ce qu'il ne sait pas, c'est que j'en possédais déjà un. " Oui je comprends, mais j'ai déjà bien avancée sur le dossier, et j'ai justement trouvée un vieille homme connaissait Daniel et mon frère, il faisait avant partie de la paroisse. Je comptais aller lui poser quelque question après la fac. Mais je vous promets de faire attention et de ne pas laisser mes sentiments prendre le dessus. Je sais que cela pourrait tout gâcher donc je saurais me contrôler et ne pas m’obstiner vouloir absolument trouver des preuves."

Je sais que je peux être des fois impulsives, Carter aimé beaucoup me taquiner là-dessus, aujourd'hui j'ai peur de ne plus jamais entendre sa voix, et cette pensée me brise un peu plus le coeur. Je reprends mes esprits lorsque Mr Lancater me dit qu'il accepte de m'aider dans cette enquête me réchauffe le cœur, surtout que je comprends bien que c'est difficile pour lui d'en parler. " Je vous remercie de votre aide. Je sais que ce n'est pas facile d'en parler ... Mais votre aide sera réellement précieuse pour moi ! "


An Act Of Kindness
I, got a feeling this will shake me down, And now it follows me every day.
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 06/10/2016 J'ai écrit : 357 ans. J'habite : dans le quartier de mountain view Je fais partie : du club event, j'en suis le professeur référent. Pour le moment, je suis : Sous le charme d'une belle blonde.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : TAG (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Lun 14 Nov - 20:09


La remarque de Rosalie me fait rire légèrement. Un petit secret entre professeure et élève est bien trop souvent mal vu pour que je n'ai pas une pensée déplacé en tant que professeur. « Merci à toi. » Je répond à son sourire. Rosalie est vraiment adorable. C'est une jeune femme qui reste forte malgré ce qui peu arriver à sa famille et c'est tout à son honneur.

C'est la première fois que je me confie autant sur mon frère et j'ai l'impression de voir un lien se créer entre nous deux. Comme si je savais que je pouvais faire confiance à cette jeune femme, sans même réellement la connaître. Elle n'est pas qu'une simple élève, il y'a un petit quelque chose en plus qui me pousse à lui faire confiance « Tu as trouvé une personne en rapport ? » Je suis assez étonné par ses révélations, je n'ai jamais rien trouvé qui liait vraiment les deux affaires malgré mes recherches depuis la disparition du jeune Switch. « Si ça ne te dérange pas, je ne serais pas contre entre ce que tu as trouvé, je t'avouerais que tu m'épate grandement. Moi même je n'ai rien trouvé de très convaincant sur les deux affaires. » J'avoue être totalement perplexe face à cette trouvaille. De plus, s'il s'agit d'un ancien de la paroisse je le connais forcément. Le shérif n'a jamais vraiment interrogé les paroissiens en tant que suspect puisque l'heure à laquelle le meurtre à été estimée était celle de la messe que mon propre père menait.

Je pousse un soupir de fatigue avant de me reprendre et de lui répondre. « Je t'en pris. J'aimerais également que tu me tutoie lorsque nous parlerons de ces affaires. C'est la moindre des choses. »



pars avec moi
Peut-être qu'on est allés trop loin. Peut-être qu'on est à l'étroit là. Peut-être qu'on est tarés toi et moi. Le ciel est gris, le métal est froid.
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 15/10/2016 J'ai écrit : 298 ans. J'habite : Sur le campus, chez les AUCTOR. Je fais partie : du club Event Pour le moment, je suis : Célibataire, mais terriblement attirée par un beau brun.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : BALACLAVA
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Lun 14 Nov - 22:24


Son rire me fait sourire de plus belle, il semble allait un peu mieux, et je me sens rassuré. Je m'en veux de lui faire revivre ce moment tragique de sa vie, mais je dois le faire, pour mon frère. La police n'avance pas beaucoup, et je sais d'ors et déjà qu'un jour, on nous annoncera que l'enquête et close par manque de preuve et de piste. Mon père cherche également partout en ville, chaque soir, je le vois rentrer épuiser et la démoraliser, pourtant il ne lâche rien, alors moi non plus, je ne lâcherais rien. Il semble étonnée par mon annonce, il avait donc fait lui aussi des recherches de son côté. Je ne sais pas pourquoi mais je suis heureuse de l'entendre, parce que même s'il ne connaissait pas mon frère, qu'il ne l'avait même pas dans ses élèves, il avait pris le temps de regarder si des choses pouvaient les relier. " Oui, il s'appelle Monsieur HARRIS philips il n'apparaît pas dans les rapports de police, puisqu'il n'a jamais été interroger. J'ai reconnu son nom parmi les paroissiens présents lors de la messe, Carter m'avait déjà parlé de lui une fois, il disait que cet homme avait vu des phénomènes étrange en rapport avec des extraterrestres. " J'ai des frissons sur tous mes bras riens que de citer son nom et des phénomènes qui le passionnaient.

À l'époque, lorsqu'il partait à l'aventure avec Alice pour découvrir des nouvelles choses, je ne m'en faisais pas pour lui, aujourd'hui je me dis que si j'avais réussi à freiner ses ardeurs, peut être serait-il toujours parmi nous. " Tout ce qui concerne le dossier se trouve sur mon ordinateur portable, je ne l'ai malheureusement pas amenée aujourd'hui, mais peut-être que nous pourrions nous retrouver un jour pour en parler un peu plus et que je puisse vous montrer mon avancé ? "Un tête à tête avec mon professeur, il allait vraiment falloir que je calme mes ardeurs.

Il poussa un soupire, et je comprends qu'il devait être fatigué, peut être avait-il envie de rentrer chez lui pour retrouver sa femme est son fils... Je n'aimais pas vraiment cette pensée, surtout qu'une fois que j'aurai interrogée Monsieur HARRIS, je devrais rentrer chez moi pour le weekend, ou personne ne sera présent, ma mère ce refuge dans le travail, mon père cherche sans relâche et ma sœur sera surement avec Alx. Mr Lancaster souhaitait que je le tutoie, lorsque nous parlerons de cette affaire, ce qui me fit sourire. Cela voulait dire tout autre chose pour moi, nous ne serons alors plus simplement " professeur et élève ", nous serons un peu plus que cela. " Très bien, je vais essayer " Lui promis-je.


An Act Of Kindness
I, got a feeling this will shake me down, And now it follows me every day.
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 06/10/2016 J'ai écrit : 357 ans. J'habite : dans le quartier de mountain view Je fais partie : du club event, j'en suis le professeur référent. Pour le moment, je suis : Sous le charme d'une belle blonde.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : TAG (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Lun 14 Nov - 22:44


Force est de constater qu'elle est une jeune femme forte et ambitieuse. Rosalie Evans a de l'ambition, l'envie de réussir et d'avoir des réponses et elle me fait clairement penser au Cydney que j'avais pu être à l'époque. Je n'avais que douze ans quand j'ai dû faire face à la mort de mon meilleur ami, de mon confident, mon petit frère. Danny était tout pour moi. J'en ai été détruit et je me suis reconstruit avec le temps, me jurant sur ma vie que jamais, mon fils ne vivrait ce que j'avais pu vivre. Savoir qu'une famille de Roswell est dans la même situation que la mienne avait pu l'être, avec la pression des gens autour d'eux qui les regardent, les jugent... J'espère de tout cœur qu'ils seront fort et resterons soudés comme on a su l'être avec mes parents. « Phillips Harris ? C'était un des plus fidèle de la paroisse, il à quitté le groupe quand je vivais encore à Sacramento. Mon père ne s'en remet toujours pas, ils étaient très amis et du jour au lendemain il l'a laissé sans nouvelles. Si ça venait à être lui... Mon Dieu...  » Je suis sous le choc. Harris est donc le seul lien entre Carter et Danny. Phillips avait été là pour nous, pour mon père et ma mère. Il m'avait gardé quand ils avaient dû aller identifier le corps, il avait offert son aide à la paroisse pour que mon père s'en sorte. J'ai du mal à penser qu'il puisse avoir un lien avec une quelconque disparition. Il n'est pas de ce genre d'homme.

Je suis heureux qu'elle se confie. Je sais à quel point on peut se renfermer sur soit-même dans ce genre de situation. Et les psychologues du monde entier ne pourrait rien y faire. Parler devient difficile, on peut parfois se sentir fautif, coupable et plein de doute. Dans ces moments là, si la famille ne suit pas, il vaut mieux trouver quelqu'un à qui parler. Même un inconnu. « Nous pourrons bien évidemment nous retrouver pour en parler. Je serais de toute façon toujours disponible après les cours et tu as mon mail pour me contacter. Je vais te laisser mon numéro de téléphone, tu pourras aussi me contacter si tu as besoin de quoi que ce soit. » Je souris faiblement puis prend en main un stylo pour noter mon numéro de téléphone sur un post-it. On m'a toujours dit qu'en tant que professeur, je devrais me faire des cartes de visites avec un numéro professionnel, mais je part du principe que mes étudiants sont de confiance et que leur donner mon numéro personnel ne me causera aucun tord. « Tout autant que tu peux me contacter si tu as besoin de parler. Ce n'est pas toujours simple de parler à des inconnus ou des médecins et dans la situation de ta famille, je serais évidemment à l'écoute. » Je lui tend simplement le petit papier contenant mes coordonnées et souris sincèrement.



pars avec moi
Peut-être qu'on est allés trop loin. Peut-être qu'on est à l'étroit là. Peut-être qu'on est tarés toi et moi. Le ciel est gris, le métal est froid.
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 15/10/2016 J'ai écrit : 298 ans. J'habite : Sur le campus, chez les AUCTOR. Je fais partie : du club Event Pour le moment, je suis : Célibataire, mais terriblement attirée par un beau brun.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : BALACLAVA
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Lun 14 Nov - 23:48


Toute cette histoire autour de Monsieur HARRIS commence à réellement m'intriguer. Je ne savais pas que la famille LANCASTER le connaissait si bien et en été même proche. J'espère pour eux qu'il n'a rien à voir avec le meurtre du jeune Daniel, mais cela expliquerait pourquoi il avait soudainement décidée de quitter la ville et de déménager dans celle avoisinante. Peut être pourra t-il sinon nous mener sur une nouvelle voie. " Je comprends mieux... Je suis allée à la mairie pour pouvoir avoir accès à son adresse et la secrétaire m'a informée qu'il n'habitait plus en ville et qu'il avait déménagée il y a un moment de ça, mais j'ai tout de même réussi à récupérer son adresse. " Bon je l'admets, j'ai dû outrageusement mentir et j'ai inventé une histoire de chat, pas vraiment bien ficeler mon histoire, mais elle m'a cru, j'avoue que j'ai été très surprise. Je sors le papier de ma poche pour montrer l'adresse. " Tenez, c'est l'adresse qui m'a été donnée."


Cyd était réellement quelqu'un de formidable, il me le prouvait encore une fois. Il n'avait pas peur de donner son numéro de téléphone personnelle à un élève dans le besoin. Je ne savais pas vraiment quoi dire, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi prévenant avec moi. C'est peut-être simplement parce qu'il sait ce que ça fait de perdre un frère, sans ne pouvoir rien faire. " Merci...C'est vraiment gentil de votre part. " J'ai refusée d'aller voir un psy, je ne pense pas que cela m'aiderais, je n'en parle qu'avec ma sœur, et c'est d'autant difficile car elle est amoureuse de Alx et n'accepte pas ma colère envers ce dernier. Je lui en veux réellement d'avoir abandonnée mon frère, quelle idée de se donner rendez-vous dans un désert de canyon ?

Je prends le post-it où est inscrit son numéro, souriant une nouvelle fois pour le remercier. " Je vais vous laisser, vous devez avoir hâte de rentrer chez vous et de retrouver votre famille. " Ma gorge se sert, je sais ce qui m'attend chez moi, et je n'en ai pas vraiment envie. J'aimerais pouvoir retrouver ma famille, et prendre tout le monde dans mes bras, leur jurer que Carter reviendra, sains et sauf, mais c'est impossible, je le sais.


An Act Of Kindness
I, got a feeling this will shake me down, And now it follows me every day.
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 06/10/2016 J'ai écrit : 357 ans. J'habite : dans le quartier de mountain view Je fais partie : du club event, j'en suis le professeur référent. Pour le moment, je suis : Sous le charme d'une belle blonde.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : TAG (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Mar 15 Nov - 14:45


Je m'étonnerais toujours de la spontanéité de mes élèves, ils ont tous été très doués dans leurs recherches, mais Rosalie m'étonne encore plus. Sa force de caractère et sa façon de gérer les choses avec calme et reflexion, c'est impressionnant. Elle a su trouver les manières d'obtenir des informations. « Je ne sais pas comment tu as pu te débrouiller pour obtenir ces information confidentielles, mais je te félicite. Tu semble motivé dans ton travail et si tu arrive à en sortir un profil concret du suspect, tu pourrais avoir une très bonne note à ton examen final. N'oublie pas que ton but avec ce dossier n'est pas de trouver le coupable, mais de faire ta propre analyse du comportement du suspect. Comme le ferait l'équipe d'Esprit Criminel. » Je souris à ma dernière petite références, je ne regarde pas la télé très souvent mais j'admire le travail des scénaristes de cette série, mon travail avant d'être professeur collait en grande partie à celui décrit dans chaque épisodes.

Rosalie me remercie et je souris de nouveau, me levant de ma chaise de bureau quand elle salut et me dit qu'elle va me laisser, que j'ai sûrement hâte de rentrer, retrouver ma famille. Ce soir, Nicholas est chez mes parents et Normani n'est ps à la maison, retrouver ma famille est donc bien vite dit. Au vue de ce qui se passe en ce moment d'ailleurs, je n'ai plus vraiment de famille à retrouver le soir. « Oh, oui je vais te laisser rentrer chez toi, tu dois être toi aussi fatiguée après cette journée de cours. » Je range dans ma sacoche les derniers dossiers traînant face à moi et referme rapidement le contenant. « J'insiste vraiment, n'hésites pas à me contacter si tu as besoin de parler. Je sais que ce n'est pas facile de se confier, mais si tu en ressens le besoin, n'hésites surtout pas. C'est bon d'avoir quelqu'un à qui parler dans ces moments-ci. Et, Rosalie...» Je m'arrête un bref instant, hésitant, avant de me décider de ce que je vais dire. « Je ne veux pas que mes élèves se mettent en danger pour le dossier qu'ils ont à rendre. Je viendrais avec toi, voir Phillips si tu souhaites le contacter. N'y vas surtout pas seul, ne prends pas de risque. » L'habitude de surprotéger tout le monde me prend comme ça. Je refuserais de savoir qu'un de mes élèves ai pu se retrouver en danger pour un dossier, même si évidemment, la situation ici est quelque peu différente puisqu'elle le fait aussi pour sa propre famille.



pars avec moi
Peut-être qu'on est allés trop loin. Peut-être qu'on est à l'étroit là. Peut-être qu'on est tarés toi et moi. Le ciel est gris, le métal est froid.
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 15/10/2016 J'ai écrit : 298 ans. J'habite : Sur le campus, chez les AUCTOR. Je fais partie : du club Event Pour le moment, je suis : Célibataire, mais terriblement attirée par un beau brun.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : BALACLAVA
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Jeu 17 Nov - 20:28


Il semble impressionner que je puisse détenir une information qui est normalement confidentielle, ce qui m'amuse un peu, encore plus lorsqu'il fait référence à " Esprit criminel " une série que j'adore regarder depuis toujours. Ses paroles m'encouragent à m'investir dans la direction que j'ai prise, c'est un travail que je rêve de faire, malgré les risques que cela peut comporter, je n'ai pour l'instant aucune crainte. " Je ne peux pas vraiment vous dire comment j'ai eu cette information, mais j'admets qu'il n'y avait vraiment de quoi être fière, j'ai dû mentir pour pouvoir l'obtenir. Pas un gros mensonge, je vous rassure ! " plaisantais-je. J'aime voir son sourire sur son visage, d'ailleurs, je ne l'avais jamais vu autant sourire. La plupart du temps, il a ce petit air sérieux, qui lui donne un charme fou, c'est ce qui m'a fait craquer la première fois que je l'ai vu.

Il range sa sacoche, et je comprends que c'est la fin de notre entretien. J'aurais aimé que cela puisse durer un peu plus longtemps, mais on ne peut pas toujours tout avoir. Ça prévenance envers moi me touche réellement, il y a peu de gens auxquels je peux vraiment me confier, et je ne suis pas quelqu'un qui se facilement. Même avec ma propre famille, parfois j'ai du mal." Merci, c'est très gentil de votre part..." Je tourne les talons et allait pour partir, quand Mr Lancaster m'interpelle une nouvelle fois. Je le regards, me demandant ce qu'il souhaite me dire de plus, et je suis une nouvelle fois étonnée d'entendre qu'il ne souhaite pas que je me rende seul chez monsieur HARRIS. " Pour ne rien vous cacher, je comptais aller lui rendre visite maintenant, mais je suppose que cela peu encore attendre. Est-ce que vous seriez libre ce weekend ? Si vous ne pouvez pas, ne vous en faite pas, je me débrouillerais, je sais qu'en dehors de l'université vous avez une vie avec une famille et tout ça, et que ça pourrait être compliqué pour vous. " Je ne pense que sa femme accepterait qu'il parte à " l'aventure " avec une de ses élèves pour interroger un potentielle suspect. Enfin moi à sa place je n'aurai pas confiance. Et puis, peut être qu'il préfèrera passer le weekend avec ses enfants aussi. Il est vrai que je ne connais pas la vie privée de mon professeur, je trouve ça bien trop déplacer.


An Act Of Kindness
I, got a feeling this will shake me down, And now it follows me every day.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) |
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» One Piece Strong World 0
» Underneath the ground ∞ 05/02 - 16:43
» You took my heart and you held it in your mouth.
» SHU LIN • be strong and endure
» Five Pussy for ONE REAL MAN (RATED R - Strong Language -) 1/1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to Roswell :: EASTERN NEW MEXICO UNIVERSITY :: the faculty :: Amphithéâtre-
Sauter vers: