AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Holà les chicas ! Bienvenue sur WTR Mexique
Votes pour le forum ici Mignon

Partagez | 

 
I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie)


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Administrateur
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 06/10/2016 J'ai écrit : 357 ans. J'habite : dans le quartier de mountain view Je fais partie : du club event, j'en suis le professeur référent. Pour le moment, je suis : Sous le charme d'une belle blonde.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : TAG (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Ven 18 Nov - 13:42


Je suis quelques peu étonnée par ce que me révèle Rosalie. Je ne la blâmerais pas, on à tous déjà dû enfreindre quelques petites règles pour une enquête. Du moins, un petit mensonge de temps en temps ne tueras personnes. Pour autant, je dois rester professionnel et lui éviter de se retrouver dans des situations dangereuses ou avec des problèmes. Je laisse cependant échapper un petit rire amusé face à cette révélation.« Tu sais, dans chaque carrières il faut savoir mentir de temps en temps pour avancer, je ne t'en voudrais pas d'avoir usé de cette ruse pour obtenir des informations. Ce qui ne veux pas pour autant dire que c'est une bonne idée évidemment. » Je garde le sourire aux lèvres, essayant d'être le plus sérieux possible tout en lui faisant bien comprendre que je ne la blâmerait pas pour son geste.

Je ne change pas d'expression par la suite de la conversation et ne prend pas la peine de répondre de nouveau à ses remerciement, souriant simplement. Ce serait tourner en rond que de continuer ces gentillesses qui vont de soit évidemment. Rosalie était sur le point de sortir de la salle quand je l'ai interpellé une dernière fois, ne souhaitant pas la voir se confronter seul à possible meurtrier de Danny, bien que je doute fortement que Phillips puisse avoir fait du mal à mon frère ou même à son frère. Cet homme étant beaucoup trop gentil pour ça. Quoi que les apparences puissent être trompeuse, je ne change pas d'avis, il à toujours été là pour ma famille.

La jolie blonde m'informe qu'elle souhaitait aller lui rendre visite ce soir et je suis rassuré de savoir qu'elle me propose de venir avec elle. Me demandant si je suis disponible ce week-end. Bien que cela puisse m'apporter des ennuies, je me surprend à penser que je serais bien heureux de passer un peu de temps avec elle, non pas que j'ai quelques idées perverses en tête, au contraire, je pense surtout que Rosalie mérite d'avoir le soutien que je n'ai ps reçu lorsque Daniel à disparu. Le fait que Nicholas soit avec sa mère ce week-end m'arrange pour la première fois depuis que, malgré le fait que nous partagions la même maison, nous ne puissions nous croiser sans nous prendre la tête et que notre fils passent donc du temps avec moi ou bien avec elle sans nous voir ensemble.

C'est d'ailleurs la chose la plus censé qui puisse, mon fils est assez grand et compréhensif pour ne pas être perturbé par cette situation et j'en suis quelque peu fier. Je profiterais donc de ne pas être avec mon fils pour aider Rosalie et aller parler à Phillips. Ce qui me permettra également de prendre des nouvelles de l'ami de mon père. « Je serais disponible ce week-end si tu le souhaites. Je devrais juste prévenir monsieur le doyen ainsi que tes parents que c'est un devoir pour lequel je t'aide. Autrement, nous risquerions d'avoir des ennuie. Ce que nous ne souhaitons pas évidemment. Je lui souris avant de reprendre.  «Si tu le souhaite je passerais te chercher samedi dans la matinée ? »



pars avec moi
Peut-être qu'on est allés trop loin. Peut-être qu'on est à l'étroit là. Peut-être qu'on est tarés toi et moi. Le ciel est gris, le métal est froid.
Revenir en haut Aller en bas

Administratrice
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 15/10/2016 J'ai écrit : 298 ans. J'habite : Sur le campus, chez les AUCTOR. Je fais partie : du club Event Pour le moment, je suis : Célibataire, mais terriblement attirée par un beau brun.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : BALACLAVA
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Sam 19 Nov - 19:31


Il ne me blâme pas pour avoir dû mentir afin d'obtenir l'adresse de Monsieur HARRIS, d'autre professeur n'aurait pas fait de même. Mais il est vrai que je serais amenée plus tard à recommencer pour le bien d'une enquête peut être, et une chose est sûr, c'est que si je sens que c'est nécessaire, je le ferais sans hésiter. Bien sûr, ce n'était pas vraiment la meilleure des idées, mais c'était la moins risquée. " Ne vous en faite pas, je ne suis pas une grande amatrice non plus de ce genre de pratique, à dire vrai, je déteste mentir, mais disons seulement que c'était nécessaire pour que je puisse obtenir cette adresse. " Je ne souhaite pas non plus qu'il me prenne pour une menteuse professionnelle, alors que c'est très loin d'être le cas. Je n'ai jamais su réellement mentir.

Finalement, il était libre ce weekend et pouvait du coup m'accompagner voir monsieur Harris. C'est, je pense ce qu'il y a de plus sûr, mais j'avais peur que le fait qu'il connaisse notre suspect, puisse gêner lorsque nous irons lui poser des questions. Je sens qu'il ne se livrera pas facilement, mais je peux tout aussi bien me tromper, ce que j'espère surtout, c'est que nous avancions. " Samedi matin est parfait pour moi. Est-ce qu'il serait possible par contre, d'éviter de dire à mes parents la vraie raison de ce déplacement ? Je ne leur ai rien dit à propos de ce devoir, de peur qu'ils ne s'en mêlent et qu'ils finissent par être déçu, alors si cela pouvait rester entre nous, ça m'arrangerait beaucoup. En ce moment, c'est très difficile pour eux..." C'est surtout pour mon père que cela pourrait être dangereux, j'ai peur qu'il n'y aille sans dire quoi que ce soit à personne, et qu'il explose contre monsieur HARRIS.

Sur ces dernières paroles, je décide de continuer ma route afin de quitter la salle tout en saluant une dernière fois mon professeur. " Je vous souhaite une bonne soirée, et à Samedi alors ! " lui dis-je toute souriante. Je ne pensais pas que choisir ce dossier serait aussi bénéfique pour moi, et me permettrait aussi de me rapprocher de Monsieur LANCASTER. Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressentie autant de joie dans ma vie, depuis la disparition de Carter en faite.


An Act Of Kindness
I, got a feeling this will shake me down, And now it follows me every day.
Revenir en haut Aller en bas

Administrateur
avatar
Bonjour à tous ! Je suis arrivé(e) sur WTR le : 06/10/2016 J'ai écrit : 357 ans. J'habite : dans le quartier de mountain view Je fais partie : du club event, j'en suis le professeur référent. Pour le moment, je suis : Sous le charme d'une belle blonde.
Je suis de ceux qui : ne croient pas aux extraterrestres. et je crédite : TAG (avatar)
Voir le profil de l'utilisateur
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) | Dim 20 Nov - 10:44


J'acquièce simplement quand elle m'explique les raison de son petit mensonge. Je ne peux pas dire grand chose, on y est tous amené à le faire, mentir, je veux dire. Lorsqu'elle accepte ma proposition de passer la prendre Samedi pour aller voir Phillips et qu'elle me demande de ne rien dire à ses parents, je hoche la tête en signe d’approbation. « Oui évidemment... Je comprend ta raison, mais il faudra tout de même leur dire que ça concerne un devoir, tu n'auras qu'à leur expliquer qu'il t'as été demandé d'interroger un ancien habitant de Roswell pour en savoir plus sur la ville et que tu es tombé sur lui lors de la distribution des fiches.  » Je propose cette solution parce-que je comprend qu'elle ne veuille pas en parler. Et quand bien même je ne le comprendrais pas, Rosalie Evans est majeur et à tout les droits sur ses décisions. Qui suis-je pour lui dire quoi faire et comment le faire après tout ?

Elle me salut ensuite avant de quitter la pièce. Lui souhaitant moi aussi une bonne soirée, je termine de boucler mes dernières affaires et de les rangers avant de faire un tour dans la pièce pour vérifier que tout est en ordre, puis de partir. Il n'est que dix-huit heure trente-sept mais les couloirs sont déjà vides. Une partie des derniers élèves présents sont en cours jusque dix-neuf heures et es autres sont dans les chambres du campus ou bien à la bibliothèque. Cette partie de l'université est quasiment déserte chaque fois que je pars de toute façon. Je traverse en vitesse la distance qui me sépare du parking et récupère ma voiture afin de pouvoir rentrer chez moi. Je sais que je ne vais y trouver personne puisque ma femme et mon fils sont de sortie pour le week-end et je sais aussi, que je vais passer ma soirée dans le bureau à ressasser les dossiers et tout ce que j'ai qui puisse concerner Danny.

La jolie blonde m'informe qu'elle souhaitait aller lui rendre visite ce soir et je suis rassuré de savoir qu'elle me propose de venir avec elle. Me demandant si je suis disponible ce week-end. Bien que cela puisse m'apporter des ennuies, je me surprend à penser que je serais bien heureux de passer un peu de temps avec elle, non pas que j'ai quelques idées perverses en tête, au contraire, je pense surtout que Rosalie mérite d'avoir le soutien que je n'ai ps reçu lorsque Daniel à disparu. Le fait que Nicholas soit avec sa mère ce week-end m'arrange pour la première fois depuis que, malgré le fait que nous partagions la même maison, nous ne puissions nous croiser sans nous prendre la tête et que notre fils passent donc du temps avec moi ou bien avec elle sans nous voir ensemble.

Je ne suis pas bien pressé quand je rentre et bien qu'il soit encore assez tôt, je lance un plat préparé à chauffer dans le micro-onde, rien de saint, rien de bons, mais je n'ai pas le courage de cuisiner pour moi seul ce soir. Je mange en vitesse, boit un verre d'eau rapidement et m'enferme dans le bureau à l'étage pour le reste de la nuit.

scène close (suite à venir)



pars avec moi
Peut-être qu'on est allés trop loin. Peut-être qu'on est à l'étroit là. Peut-être qu'on est tarés toi et moi. Le ciel est gris, le métal est froid.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Re: I held a strong ground but I've been burning down (w/rosalie) |
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» One Piece Strong World 0
» Underneath the ground ∞ 05/02 - 16:43
» You took my heart and you held it in your mouth.
» SHU LIN • be strong and endure
» Five Pussy for ONE REAL MAN (RATED R - Strong Language -) 1/1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Welcome to Roswell :: EASTERN NEW MEXICO UNIVERSITY :: the faculty :: Amphithéâtre-
Sauter vers: